Espace Articles

Détails ici...
Partager:
/IMG-20200428-WA0053.jpg

Chaque année de nombreuses personnes meurt des suites d'accidents du travail ou de maladies professionnelles. Les travailleurs et les sociétés du monde entier sont confrontés tout le temps aux nombreux défis pour éviter ces accidents et lutter contre les différentes maladies infectieuses dans le secteur du travail. Actuellement non seulement les travailleurs mais l’humanité toute entière fais face à un défi crucial pour lutter contre la pandémie de COVID-19 qui fait rage. Le 28 avril, journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail est ainsi une aubaine pour nous pencher sur les réponses liées aux maladies infectieuses dans le cadre du travail en mettant un accent particulier sur la riposte au COVID- 19 au Togo. Le monde du travail est profondément touché par cette pandémie mondiale. Le respect des mesures barrières surtout la distanciation sociale oblige une grande partie des travailleurs à rester chez eux, et d’autres à continuer malgré les risques encourus. Eu égard de la menace que la maladie représente pour la santé publique, les bouleversements socio-économiques ont des conséquences énormes sur les moyens de subsistance et le bien-être de la population. Cette année, la FONGTO fait de la Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail une occasion de sensibilisation par rapport aux mesures barrières adopté par le gouvernement et l’OMS pour la riposte au COVID-19 au Togo et surtout sur les lieux de travail. De par les crises précédentes, nous avons pu constater que les lieux de travail ont été des sources de grande contamination par manque de mesures de protection. Des mesures appropriées de sécurité et de santé au travail peuvent jouer un rôle fondamental pour lutter contre contamination et la propagation des maladies.  La FONGTO invite la population  au respect des mesures barrières notamment le lavage régulier des mains ; l’utilisation des gels hydro alcoolique, le respect de la distanciation sociale, à éternuer dans le coude ; à éviter les contacts physiques ; au port du cache nez ; mettre à disposition un dispositif de lavage de mains. Spécialement à tous les services actifs, la FONGTO recommande de limiter au nécessaire les réunions en présentielle, encourage et le télétravail. Au cas échéant, les organiser dans le strict respect des règles de distanciation sociale. Les gouvernements, les employeurs et les travailleurs, bref les citoyens ont tous un rôle à jouer dans la lutte contre la pandémie du COVID-19, et chaque collaboration est nécessaire. Constantine SIOU